Le travail à l'atelier

Les altérations et traitements proposés

 

Le travail de l'atelier

Le support toile

Depuis la renaissance, la toile est le support le plus utilisé en Occident.
Le textile est un matériau hygroscopique, qui se détend et se retend suivant les conditions climatiques.Cette capacité de réaction diminue avec le temps, ce qui fait dire qu’une toile est plus ou moins « nerveuse ».
Ces écarts hygrométriques sont à éviter, car ils causent une fatigue au textile  qui, avec le temps, perd de sa souplesse et de son aptitude à suivre ces mouvements .
Des cassures de la préparation se forment alors et produisent des craquelures dite d’âge, amorçes de soulèvements possible futurs.
Les principales altérations de la toile sont, la déchirure quelle qu’en soit la grandeur et la forme, et l’affaiblissement du textile.